Punta Arenas, une visite aux manchots de Magellan et une rencontre inattendue

Quelques jours à Punta Arenas, on récupère du “U” de Torres del Paine. Après avoir bien cherché notre guesthouse, on a la surprise de se voir attribuer une chambre double plutôt qu’une place en dortoir. Les proprios sont d’ailleurs très sympas et maintiennent une ambiance familiale dans l’auberge. Un midi, ils partageront même très gentillement une salade qu’ils avaient préparée pour leur repas. Visite de la “Zona Franca” pour se réhabituer aux magasins du monde “civilisé” (boaf). Visite du très beau cimetière de Punta Arenas. Voyage en bateau vers la Isla Magdalena, aussi connue sous le nom de Monumento Natural Los Pingüinos, pour observer une colonie de manchots de Magellan, à ne pas confondre avec les manchots de Humboldt (qui n’ont qu’une seule ligne au niveau du cou et non deux comme les manchots de Magellan). Au départ du bateau, dans le port de Punta Arenas, on a enfin la chance d’observer des dauphins. C’est la fin de la malédiction qui voulait qu’à chaque endroit où il était possible d’en observer, on les ratais… Le temps est couvert, voir pluvieux et venteux. On se les gèle donc bien sur Isla Magdalena qui est totalement exposée aux caprices de la météo, mais les manchots sont là en nombre, et à cette époque, on peut voir des individus adultes mais aussi des jeunes de différents âges (dont certains en train de perdre leur toison de jeune). On en ressort donc frigorifié mais content!

This entry was posted in Chili. Bookmark the permalink.

Leave a Reply