Le Titicaca péruvien : Puno, les îles Uros, Taquile

Mercredi 4 janvier:
Nous prenons le premier bus du matin partant pour Puno, côté péruvien du Lac Titicaca. Le bus nous dépose à la frontière bolivienne pour avoir notre tampon de sortie, puis nous marchons quelques mètres pour entrer au Pérou. Tout se déroule sans problème et le bus nous retrouve de l’autre côté de la frontière pour la suite du voyage. Nous arrivons à Puno en fin de matinée. Nous avions réservé un hôtel dans le centre: El Manzano, avec un pick-up à la station de bus. Mais à notre arrivée, comme nous voulions rapidement réserver notre bus suivant et l’excursion du lendemain, nous n’avons pas fait trop attention. Quand nous avons terminé nos réservations, nous espérions trouver quelqu’un errant dans la gare en nous cherchant mais il n’y avait personne. Nous décidons donc de marcher jusqu’à l’hôtel. Ce n’était en fait pas très loin. Arrivés là-bas on nous dit qu’ils nous ont cherché pendant 20 minutes et qu’ils étaient à la descente du bus. Mmmfff… On a râlé un peu pour le principe même si on savait bien que c’était un peu notre faute. Ils ont été très sympa: non seulement ils n’ont pas compté le pick-up, mais ils ont aussi accepté la carte ISIC de Laurent qui était pourtant périmée de 4 jours. Ensuite, petit tour dans Puno qui est bien moins laide que le laissaient entendre les différents échos que nous avions eu. Il y a en fait un chouette petit quartier piéton avec plein de petits restos sympas proposant des menus touristiques pas très chers. C’est aussi à Puno qu’on tombera complètement pas hasard sur un immense hypermarché comme on en avait plus vu depuis l’Europe, vendant de tout: alimentation, textile, électroménager, déco. On a eu l’impression d’être soudainement téléportés chez Carrefour.

Jeudi 5 janvier:
Tour organisé sur les îles Uros et Taquile. Bus de nuit pour Cusco.

This entry was posted in Perou. Bookmark the permalink.

Leave a Reply